Category: blog

Let’s Drink!

Deuxième étape dans le petit tour des projets auxquels je participe à Japan Expo 2018, cette fois-ci consacré à Let’s Drink !

Il y a quelques mois, les filles de Giri-Giri me contactent en me proposant de participer au recueil d’illustrations Let’s Drink. Joie dans les chaumières, surprise dans les cœurs (ou est-ce le contraire ?) : j’existe ! (non, parce que n’ayant plus eu de vraie actualité dans le fanzinat depuis quelques temps, je sais très bien que je ne viens pas beaucoup à l’esprit quand on cherche des dessineux pour un projet) Accessoirement, non seulement j’existe, mais en plus on pense que je suis capable de faire quelque chose à la hauteur de la production, ce qui est toujours flatteur.

Et puis, le thème du recueil me bottait tout à fait : les boissons. Hyper raccord avec la saison de sortie du recueil (Japan Expo, début juillet), ça me faisait déjà envie. Il y a quelques années, avec Kejhia, on avait bossé sur un Hors-Série Vacances (pour signer la fin des recueils collectifs et nos propres “vacances” donc) et j’avais adoré travailler sur un thème d’actualité. Être à Japan Expo et vendre une publication dont tu rêves toi-même à ce moment-là était franchement agréable. Pour ce Hors-Série Vacances on avait ramené des colliers de fleurs et verres à cocktails, et comme je profite des rythmes scolaires, j’étais vraiment en train de célébrer l’arrivée des vacances par ce biais, pas seulement en train d’habiller le stand.

Let’s Drink me donnait l’opportunité de recréer cette symbiose entre l’événement et le produit ; bien sûr le thème du recueil est suffisamment large pour pouvoir choisir de dessiner un bon thé à la cannelle sous les couettes par un hiver froid si c’est ce qui vous botte, mais personnellement je n’avais qu’une envie, faire une illustration qui respire le plaisir d’une bonne boisson lors d’un été chaud. Parce que je sais que c’est ce dont je crèverai d’envie à Japan Expo ! (si vous n’avez jamais fichu les pieds dedans, imaginez un léger 17° en arrivant avec les exposants le matin, pour finir à 30 l’après-midi)

Je ne peux pas vous montrer mon illustre entière pour ce recueil (évidemment) mais je pense que la preview confirme déjà cet aspect estival :

Huum, on se demande bien à quelle boisson j’ai vendu vendu mon âme le temps d’un dessin… (c’est très bleu en tout cas)

En plus ce que j’aime avec les filles de Giri-Giri c’est qu’elles ont de la ressource au niveau com’ et marketing, et du coup on se retrouve avec un super bundle que j’aurais bien pris si mes priorités n’étaient pas ailleurs. Vas-y le sac de plage parfait !

Évidemment le recueil est rempli d’artistes talentueux. Leurs previews sont déjà compilées dans ces moments sur twitter, mais je me permets de reposter celles qui ont déjà émergé sur le net  ; vous n’avez qu’à cliquer sur les images accéder au compte de l’artiste !

Blanche

Japan Expo approche et pour une fois j’aurai pas mal d’actualités m’y concernant ! Alors commençons à faire un petit tour des projets auxquels j’ai mis la main à la pâte et que vous pourrez trouver sur place.

Le premier d’entre eux, et celui qui me tient probablement le plus à cœur (vu que ça fait TROIS ANS qu’on bosse dessus avec Clover et cddam), c’est Blanche !

Blanche, c’est une bande dessinée, un thriller horrifique. Ça faisait longtemps qu’on parlait surnaturel et one-shots avec les deux comparses, et puis un été, on s’est lancés ; on a ressorti un vieux scénar du fin fond de nos placards (vous savez, la boite des “idées en attente d’être peut-être un jour réalisées”), et on s’y est mis. Comme on a l’habitude de bosser ensemble, et qu’on connait nos productivités respectives, on se disait que ça allait être l’Aventure d’une ou deux semaines estivales (ah ah), une manière de profiter de l’élan post Japan Expo qui habite tous les dessineux à cette période !

blanche_typing
Et comme d’hab, je m’occupe de la prise de notes lors des brainstorms

… Évidemment le plan a connu quelques accros, puisqu’on a évolué depuis nos dernières bandes dessinées à 6 mains. On devient plus tatillons et exigeants sur les scénars, on prend plus de temps pour faire les planches parce qu’on a pris en level (enfin Clover et cddam, moi j’ai surtout l’impression de stagner vu que je dessine beaucoup moins qu’à l’époque), on se relit, on révise nos boulots respectifs…

https://i0.wp.com/cloverdoe.fr/wp-content/uploads/2018/04/blanche_photo_6.jpg?resize=620%2C413
Mais ça donne de belles planches !

C’est pas grave, on a remis la main à la pâte ; l’été dernier on a kidnappé Clover dans notre retraite bretonne pour avancer à nouveau, et on s’est quittés en répartissant le travail entre nous. On a avancé plus ou moins rapidement (ceux qui connaissent cddam savent), et à l’issue d’une dernière ligne droite de finitions éprouvante (merci Clover !), le projet est (presque) prêt à finir entre vos mains. Ca fait longtemps que je n’ai pas fait de bande dessinée donc j’espère que vous accueillerez cette nouvelle création avec curiosité ! Il sera dispo sur le stand Kejhia (je vous en reparlerai) à Japan Expo en N681 ! A défaut, il est disponible en vente par correspondance dès maintenant (en préventes) sur la boutique de Clover.


Pour plus d’informations sur le projet, je vous renvoie sur le site de Clover qui en a plus parlé que moi :

Stunfest 2018

La semaine dernière, c’était le Stunfest à Rennes. Habituellement, j’y vais un ou deux jours, et mon grand plaisir est de squatter la zone indé pour tester les jeux un par un, discuter un peu avec les dév, et faire des pauses aux conférences.

Cette année, il y avait plus de 25 jeux je crois (j’en suis ravie !), il faisait un temps magnifique et j’ai passé beaucoup de temps à discuter, donc autant dire que j’ai fini la semaine en n’ayant pas testé grand-chose… Mais les jeux auxquels j’ai joués étaient franchement cools, donc autant en faire profiter malgré tout !

Orphan Age

Informations sur le site  (et Kickstarter à venir très prochainement)

Le jeu qui a choppé le prix du jury d’ailleurs, félicitations !

Un sims post-apocalyptique où l’on a la responsabilité d’un groupe d’orphelins en temps de guerre cyberpunk. Forcément, ça ne pouvait que me plaire. En plus de ça, on rentre dans le jeu très facilement, on est bien guidé, l’interface est claire, je kiffe la direction artistique… Certains moments plus narratifs me laissent présager de bons moments de jeu, et le jour où je vais avoir un de ces orphelins qui mourra, ça va me briser le coeur (ça, ou je vais passer des heures à optimiser l’agencement des équipements dans le refuge…..). Et si jamais le jeu n’est pas assez narratif à mon goût, ce n’est pas grave, puisque son compagnon Orphan Age Diaries (un visual novel, j’étais très contente d’en voir un sur le salon évidemment !) me laissera davantage explorer des vécus d’enfants dans cet univers impitoyable.

Double Kick Heroes

Informations sur le site + jeu dispo en Early Access

Ils nous ont hypé avec l’intro accompagnée de métal hurlant dans les enceintes, ça donnait tout de suite le ton ! C’est un jeu de rythme, de zombies et de métal : vous êtes pourchassés par des zombies et le seul moyen de s’en débarasser est de pianoter au rythme d’une bande-son métal. Le jeu se prend en main immédiatement, est tout de suite fun et addictif. J’aurais pu rester une heure à jouer dessus si je m’étais écoutée. Mon seul regret c’est juste de passer plus de temps à regarder les notes à taper plutôt que les monstres et boss dont les designs me font triper !

Save Me Mr Tako

Informations sur le site

Pas la première fois que je le vois au Stunfest, mais première fois que je le teste ! Et ça confirme l’impression qu’on en a quand on regarde quelqu’un d’autre y jouer : le jeu est parfait, nickel, fignolé, plaisant, réactif, enfin bref… Bon, il m’a aussi permis de confirmer que j’étais une quiche en platformers mais je le savais déjà, c’est pas une grande découverte. Vivement sa sortie !

Healer’s Quest

Disponible sur Steam

Jeu déjà terminé, dont je n’avais pas du tout entendu parler, et qui m’a vraiment plu ! Le concept fait déjà sourire : il faut jouer le rôle du mage blanc dans une équipe d’aventuriers, aka le rôle le plus ingrat de la troupe. En plus de ça, le jeu est vraiment bien fichu. Son écriture est très drôle (clairement le jeu où je me suis le plus poilée), et au début j’ai cru que ça allait surtout jouer là-dessus, mais en fait il y a de vraies mécaniques intéressantes en place, avec de la pression en temps réel lors des combats (devoir gérer en parallèle les spécificités de vos compagnons, leur survie, votre propre mana, vos différents pouvoirs possibles…), et aussi de vrais choix tactiques à faire lors de la sélection des équipements / des skills (et ça c’est en 30min de jeu, j’imagine même pas par la suite). J’ai aimé sa DA différente, la cohérence de l’ensemble. Le dév a fait ça tout seul, chapeau. Franchement une excellente surprise !

Come With the Flow

Prototype disponible sur itch.io

De loin je me suis dit “jeu contemplatif” et “Everything” (parce qu’on passe de personnage en personnage), mais en fait pas du tout, c’est plutôt un jeu de puzzle ! Des silhouettes blanches se déplacent selon des flux dans un grand espace dont certaines parties sont moins accessibles que d’autres. En se téléportant de silhouette en silhouette, on peut réussir à accéder à ces espaces “cachés”, voire à d’autres zones. Concrètement on avait deux zones à disposition, j’ai préféré la première qui avait davantage cet aspect “puzzle” (j’ai ragé plusieurs fois d’avoir raté le “coche” au niveau de certains flux pour réussir à aller là où je voulais) que la seconde, où ça a été plus facile pour moi d’accéder à la zone “cachée”. Les dév viennent d’un background artistique, ça se ressent et je trouve ça bien.

 

Avant de vous laisser, sachez qu’il y a une sélec “Stunfest 2018” sur itch.io (tous ne sont pas présents mais l’initiative est cool).

De mon côté, j’attends juillet pour avancer de nouveau Clinamen, mais j’aurai des nouvelles concernant Japan Expo avant cela !