Month: May 2017

Clinamen (5)

Cette semaine… Je n’ai vraiment pas avancé comme je le souhaitais !

Ce week-end j’ai consacré deux jours à la création du visuel du PNJ principal : Ester, avec qui le joueur va converser très régulièrement dans le jeu.

J’ai pris mes précautions pour être sûre de bosser sur un visuel qui me satisferait à la fin : étude de poses, ébauche de la pose sur ordi pour pouvoir modifier et corriger autant de fois que besoin, puis impression, liné à la main par-dessus pour avoir un côté vivant, encrage à la main (pour gagner du temps cette fois), je scanne et je colo…

Et j’arrive à ce résultat.

Et là, deux drames :

1) Ça ne me convient pas. Ballot hein.

2) Histoire d’entériner ce que mon cœur me chuchote (le point 1) mais que mon cerveau se refuse à considérer, je sauvegarde mon fichier (vous savez, le bon vieux réflexe Ctrl+S) après avoir redimensionné le tout en 950px de hauteur pour un test d’intégration dans le jeu. Du coup je perds le fichier en taille originale. Et c’est couillon parce qu’en 950px je trouve ça justement trop petit.

… Au moins ça va me forcer à refaire un truc qui me convient plus, mais :

1) C’est deux jours de boulot de perdus.

2) Je ne suis pas sûre de pouvoir faire mieux et ça m’inquiète. En temps habituel mes limitations en dessin ne me frustrent pas trop. Soit je bosse sur une BD auquel cas je me rassure en me disant que le lecteur passera probablement 0,2 secondes à regarder la case et que l’important est de faire avancer l’histoire. Soit je bosse sur une illustre et bon, au final c’est moi que ça regarde. Et puis c’est en faisant qu’on progresse, tout ça, et une illustration ce n’est qu’une étape dans une évolution. Mais là c’est un visuel qui sera dans un jeu (donc je ressens plus d’enjeux que pour une illustre random) et que le joueur aura 50% du temps dans sa tronche (plus de temps que la case de BD donc). Du coup j’ai plus de mal à mettre mes limitations de côté, forcément.

D’un côté c’est chouette (ça va me forcer à me dépasser ?), d’un autre j’ai aussi appris à mettre de côté le perfectionnisme (pour mon propre bien et celui de mes projets) et j’ai un peu peur de retomber dedans (et de n’être jamais satisfaite de ce que je ponds en gros). Du coup… bah j’en sais rien, on va voir comment ça tourne et comment j’équilibre tout ça. Wait and see donc!

 

Enregistrer

Enregistrer

Clinamen (4)

Cette semaine a également été dédiée aux décors, et je me suis pas mal prise le chou.

J’ai voulu faire le second décor principal de la première journée de jeu dans le même style que le décor précédent. Couleurs saturées, textures aquarelles fortes… Mais avec une autre ambiance, et d’autres couleurs.

Ça a donné ce truc illisible.

Je retravaille la chose et voilà ce que ça donne :

Le résultat me convient, mais… je le trouve incompatible avec le premier décor. Du coup, faut se remettre au boulot sur le premier. Pour ce résultat :

Personnellement j’aime moins l’ambiance ici que dans la version d’origine (je suis fan des couleurs très saturées) mais je pense que ça conviendra mieux aux scènes. Ça fait plus “vrai” décor et moins “séquence tirée d’un rêve”. Même si je trouve ça plus plan-plan.

Il y a sûrement des retouches à faire encore, mais je vais laisser ça reposer pour avoir un œil neuf dessus et voir ce qui me choque. En attendant, la semaine prochaine j’ai deux objectifs :
1) faire des décors “secondaires” (gros plans sur l’ordi et la porte du décor ci-dessus)
2) commencer à bosser sur les personnages ! (à la faveur de ce long week-end)
On verra dans une semaine si j’ai réussi à tenir ces objectifs. See ya!

Clinamen (3)

Cette semaine, j’ai fini le premier décor.

Finalement j’ai osé ne pas faire un truc “propre”, mais… l’inconvénient c’est que je n’ai même plus réussi à intégrer les couleurs réelles des objets sans que ça ne jure ! Du coup tout reste dans cette dominante couleur qui devait simplement donner l’ambiance (sans s’y substituer pour autant). Bon, pour l’instant je ne sais pas trop quoi en penser, comme d’hab’ ça manque de finition. Mais j’aime l’ambiance donc je garde, de toutes façons il faut bien avancer ! Je ne me vois pas passer un mois sur un décor…

Un vrai plaisir que je découvre, c’est de pouvoir intégrer les éléments au fur et à mesure. Ça donne une gratification immédiate, on voit le résultat de son boulot.

La semaine prochaine, ce sera un nouveau décor et/ou du code (réécriture de l’introduction), on verra en fonction de mon envie !