Clinamen #14 : l’ordinateur d’Ester

Ces derniers temps, je me suis attelée à finir tous les visuels dont j’ai besoin pour boucler la première journée dans Clinamen (sur trois). J’ai pas mal avancé, et j’ai donc la satisfaction de cocher pas mal d’items de la todolist que j’avais notée précédemment.

Todolist “jour 1”

décor : porte
décor : ordinateur
décor : application “caméras”
décor : application “carte”
décor : application mystère
  décor : game over

  implémenter les modifications suite aux feedbacks des joueurs à Japan Expo
  réactiver la fin alternative que j’avais désactivée pour la démo
  implémenter les expressions des personnages dans le code
  affiner l’implémentation de la musique
  sound effects
  interface (j’adore comment j’écris ça sur une seule ligne alors que ça va me prendre des plombes parce que je n’y connais rien)
  faire améliorer les textes par mon pôpa

Concrètement, j’ai fait tous les visuels qui se rapportent à l’ordinateur d’Ester, qui constitue une partie importante du jeu. On peut faire sans, mais si vous faites sans, c’est que vous êtes passé à côté de quelque chose qui va probablement vous manquer.

Sans trop spoiler, chaque journée dans Clinamen vous présente un « problème » à résoudre, mais ces situations sont aussi l’occasion de trouver la réponse à un problème plus grand, une question plus large… dont il faudra avoir trouvé la réponse à temps si vous voulez avoir toutes les cartes en main lors de la dernière phase du jeu.

Et si vous trouvez cette réponse, alors l’ordinateur sera un allié précieux pour cette dernière phase.

Bref, cela étant fait, je vais donc maintenant pouvoir attaquer la dernière ligne droite pour boucler la première journée du jeu. J’ai hâte de voir ce que ça va donner !

Sur d’autres fronts :

  • Je suis allée au premier café débat de la troisième saison des Café Débat JV Rennes, sur le thème « Jeu vidéo et discours politique », et c’était très très chouette. J’ai pas beaucoup l’occasion de côtoyer des personnes intéressées par le JV, encore moins IRL, donc pouvoir en discuter de vive voix, et décrasser son cerveau, ça fait du bien. J’irai probablement au second donc, et j’aimerais bien faire un compte-rendu cette fois.
  • L’Inktober a pris un coup dans l’aile parce que je n’en pouvais plus de ne pas avancer sur Clinamen, qui a donc repris la priorité (à juste titre). Cela dit je veux faire cet Intkober, les thèmes m’inspirent vraiment, donc je garde mon carnet dans mon sac et je le ressors quand je peux pour rattraper.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *